Apprentissage

* Ces informations sont tirées du site orientation.ch.

L'apprentissage (Formation professionnelle initiale avec CFC Certificat fédéral de capacité)
Plus de deux tiers des jeunes Suisses en fin de scolarité obligatoire choisissent de suivre une formation professionnelle par apprentissage. Cette formation est particulièrement bien adaptée aux exigences du marché du travail. Tout en privilégiant la pratique, elle permet d'acquérir de solides connaissances théoriques. Elle permet d'autre part d'entrer rapidement en contact avec les réalités du monde professionnel et d'acquérir une indépendance souvent appréciée.

L’apprentissage offre des formations nombreuses, variées et d'excellent niveau, bien adaptées aux talents et aux intérêts de chacun. Il dure en général trois ou quatre ans et débouche sur l'obtention d'un CFC Certificat fédéral de capacité. Ce certificat permet d'exercer immédiatement un métier. Les possibilités d'évolution sont nombreuses: maturité professionnelle, HES Hautes écoles spécialisées, formations de techniciens supérieurs, brevets et diplômes fédéraux, etc.

Il est possible de réaliser une formation professionnelle initiale avec CFC soit en entreprise soit en école:

Apprentissage en entreprise
L'apprenti travaille trois à quatre jours par semaine dans l'entreprise qui l'emploie. Les autres jours, il/elle suit des cours théoriques dans des centres d'enseignement professionnel. Les apprentis en entreprise reçoivent un salaire qui varie selon la profession et les années d'apprentissage. Jusqu'à vingt ans révolus, ils bénéficient d’un minimum de cinq semaines de vacances par année.

Les futurs apprentis doivent commencer par trouver une place d'apprentissage auprès d'une entreprise. Au moment de l'engagement, un contrat d'apprentissage est conclu entre l'entreprise et l'apprenti. L'office (ou le service) de formation professionnelle du canton concerné enregistre ce contrat et inscrit l'apprentis dans l'école professionnelle adéquate.

Formation professionnelle initiale avec CFC en école
Pour de nombreuses professions du commerce, de l'industrie, des arts, du bâtiment, de l'informatique, etc., il est possible de réaliser un CFC en école à plein temps. La formation est partagée entre formation théorique et travaux pratiques. Pour un certain nombre de professions, l'enseignement a lieu en école, avec des périodes de stages en entreprise dont la durée s'accroît tout au long de la formation. Les élèves bénéficient des vacances scolaires. Ils ne perçoivent pas de salaire.

Après le CFC...
Une fois le CFC obtenu, l'évolution professionnelle peut se poursuivre de différentes manières. Tout en continuant à pratiquer le métier, il est possible d'acquérir de nouvelles qualifications. Ces formations peuvent être suivies en cours du soir ou en emploi: maturité professionnelle, HES (formations de niveau universitaire), formations de techniciens supérieurs, brevets et diplômes fédéraux, cours de contremaître, etc.

A noter que la formation AID ne peut se réaliser qu'en entreprise. Il n'existe pas d'école de métiers qui offrirait cette formation. D'autre part, actuellement, la seule évolution possible est la maturité professionnelle et l'HES. Cette formation étant récente, aucun cours de brevet ou de maîtrise n'est encore proposé. Mais il est possible que la situation évolue dans l'avenir…